Français English
Mon carnet de voyage

Ma sélection ( 0 )

Vous êtes ici : Accueil » Succombez à notre Vallée de la Seine » Les Incontournables » En bord de Seine
Taille du texteAugmenter la taille du texteRevenir à la taille du texte par défautRéduire la taille du texte

 

En bord de Seine Normande

 

 

Richesses et traditions de nos villages de l’Estuaire de la Seine

Saint Samson de la Roque Vue de la Seine

 

 

 

 

Aizier dalle à trou d'homme 2

Dalle à trou d’homme

 

 

Aizier, entre Seine et Forêt

 

Bordé par la Seine, ce charmant village de la route des chaumières vous révèlera les trésors de son Histoire.

Une halte s’impose aux curieux pour découvrir le clocher taillé en pierres de Caen de l’église Saint Pierre, datant du XIe siècle, ainsi que la Dalle à trou d’homme, vestige d’un monument funéraire datant du Néolithique.

Non loin de là, la Chapelle Saint Thomas attirera aussi bien les férus d’Histoire que les amoureux romantiques.

 

 

 

Vieux Port Chaumière bleu/gris avec Seine

Chaumière à Vieux-Port

 

Vieux-Port, un autre joyau de la Route des Chaumières

 

Niché dans l’une des dernières Boucles de la Seine avant l’Estuaire, ce pittoresque et emblématique village de la Route des Chaumières vous charmera par l’abondance de ces maisons traditionnelles à pans de bois, aux toits de chaume coiffés d’Iris.

 

 

 

 

 

 

A fleur de Seine, Saint-Samson-de-la-Roque vous offre une vue imprenable sur l’Estuaire

 

Du haut de sa falaise, le phare de la Roque domine l’Estuaire de la Seine et offre un point de vue grandiose sur le Havre, Honfleur, le pont de Normandie, le pont de Tancarville et le Marais-Vernier. Située entre la Risle et le Marais-Vernier, perchée à 50m de haut, la pointe de la Roque dispose d’une table d’orientation permettant de découvrir toute la Baie de Seine, depuis ce site exceptionnel.

 

Saint-Samson-de-la-Roque le Phare

Phare de Saint-Samson-de-la-Roque

 

 La Seine toujours la Seine…

Pendant les glaciations, le fleuve a creusé de ses méandres le plateau du Roumois formant des coteaux boisés et crayeux. Cette proximité avec la Seine a façonné l’histoire du Roumois et ses relations avec Rouen, le fleuve servant aux transports des pierres et de la craie extraites des carrières de Caumont. Surplombant la Seine, le Panorama de Barneville sur Seine permet d’embrasser du regard un méandre entier du fleuve avec les vastes paysages qui le bordent : vergers fruitiers, plaines alluviales, carrières, Abbaye de Jumièges…

 

 

Au fil de l’Eau…L’Oison, rivière chantante

La Vallée de L’Oison doit son nom à la rivière qui traverse le sud est du Pays du Roumois.  Long de 17km, l’Oison prend sa source à Saint Amand des Hautes Terres et se jette dans la Seine, en amont d’Elbeuf. Depuis le Moyen Age, de nombreux moulins à eau bordaient la rivière utilisés pour moudre le blé. Le Moulin Amour, dernier survivant des 17 moulins hydrauliques répertoriés sur la rivière, est toujours en activité, proposant visites et ateliers pédagogiques. Mentionné aux archives depuis 1411, le Moulin Amour est exceptionnel dans l’Eure pour sa roue à augets alimentée par le dessus.

 

L’Eau se manifeste également par la présence de très nombreuses mares. Si la majeure partie a un intérêt pour la gestion pluviale et le ruissellement, certaines ont une vocation écologique et patrimoniale faisant d’elles de véritables acteurs du paysage et de la biodiversité. Elles abritent une flore et une faune riche et diversifiée qui s’offrent à la vue des promeneurs respectueux. Il est possible de rencontrer des mares qui renferment des espèces protégées au niveau national ou européen, comme le triton palmé ou encore la grenouille verte. Les mares abritent également une flore spécifique : jonc, iris faux-acore, prêle des bourbiers… qui sert de refuge, de lieu de reproduction et d’alimentation pour l’ensemble de la faune liée à ce milieu. Éléments qualitatifs du paysage rural, elles doivent faire l’objet d’une conservation attentionnée.

Écluse Moulin Amour

Écluse Moulin Amour

 

Un Pays nourri de Seine…

De Rouen jusqu’au Havre, la Seine s’écoule sur 132 kms. Dans cette vallée sinueuse, le contraste est surprenant entre les pentes raides et les pentes plus douces.

Depuis 1848, le fleuve a connu de nombreux aménagements pour la remontée des navires. Ainsi le mascaret responsable de biens des naufrages par le passé, a pu être maîtrisé par les endiguements.

Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Google +
OT de la CDC de Quillebeuf-sur-Seine
Vallée de Seine Normande - Marais Vernier

Office de tourisme de la communauté de communes de Quillebeuf-sur-seine

6, Grande Rue - 27500 Bourneville

Nous envoyer un email Consulter les horaires
+33 (0)2 32 57 32 23
Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur Google +